Le PDG d’Apple, Tim Cook, a déclaré aujourd’hui que, pour que la personne moyenne protège la confidentialité de ses données, la technologie doit être réglementée par le gouvernement. «Nous devons tous être intellectuellement honnêtes et nous devons admettre que ce que nous faisons ne fonctionne pas», a déclaré Cook au Sommet Time 100 à New York. «La technologie doit être réglementée. Il y a maintenant trop d’exemples où l’absence de rails a causé de graves dommages à la société.»

Il a cité les règles strictes en matière de confidentialité des données GDPR en Europe, que les législateurs américains pourraient lentement imiter, tout en suggérant que l’Europe pourrait également continuer à les améliorer. «L’Europe est plus susceptible de proposer quelque chose. Le GDPR est un pas dans la bonne direction », a ajouté Cook.
«Nous plaidons fermement pour une réglementation – je ne vois pas d’autre voie pour le moment», a déclaré Cook. Dans le même temps, M. Cook a déclaré que Apple était également responsable de l’amélioration de la confidentialité des données pour les utilisateurs, un sujet qui fait désormais partie de la stratégie marketing
de l’entreprise . «Nous ne pouvons pas attendre que le gouvernement résolve tous nos problèmes», a-t-il déclaré. Il a également déclaré à Time que «Apple n’a pas de comité d’action politique», c’est-à-dire une organisation qui aide à financer des candidats politiques. «Apple est probablement la seule grande entreprise, ou l’une des rares, je dirais qu’elle n’a pas de PAC. Je refuse d’en avoir un parce que ça ne devrait pas exister».
«La société donne zéro aux candidats politiques», a souligné Cook.
Cook a déclaré qu’il pensait que les dons individuels étaient plus transparents qu’un PAC, et qu’il avait personnellement fait des dons à des causes en lesquelles il croyait. Time a également interrogé Cook dans le cadre d’ une étude montrant comment les gens touchent leur écran des milliers de fois par jour. Il a répondu avec humour: «Eh bien, vous ne devriez pas faire cela.» Il a ensuite ajouté: «Si vous regardez votre téléphone plus que vous ne regardez les yeux des gens, vous fait la mauvaise chose. Nous ne voulons pas que les gens utilisent leur téléphone tout le temps. Cela n’a jamais été un objectif pour nous.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 + 27 =