Microsoft a publié l’édition 2019 de Skype for Business, réaffirmant ainsi son engagement dans la version sur site de Skype, dans un contexte où l’éditeur pousse ses clients vers Office 365 en pur SaaS. Skype for Business 2019, disponible depuis la semaine dernière, étend de fait le support de la mouture sur site jusqu’en 2023 (au moins). Il améliore également la sécurité de la plate-forme en ajoutant la prise en charge de la version 1.2 du protocole Transport Layer Security (TLS) pour la protection des communications. Les entreprises qui souhaitent utiliser Skype for Business 2019 conjointement avec la version serveur d’Exchange 2019 seront contraintes de stocker leurs messages vocaux et d’exécuter leurs répondeurs automatiques dans le cloud. Pour ce faire, ces clients devront synchroniser leurs profils utilisateurs avec Azure Active Directory.
Microsoft ajoute également la possibilité d’analyser les données d’appel depuis le cloud tout en hébergeant ces appels sur site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 3 =