Mobilis et son partenaire technologique Huawei viennent de réaliser, en grandeur nature, un test de connexion à des vitesses de transmission de données en liaison descendante allant jusqu’à 1,18 Gbps au réseau mobile 4.5G où une antenne mobile (Bts 4.5G) a été installée sur le toit de l’Hôtel.

En allant vers la 4.5G, Mobilis se prepare pour la 5G. A la question de savoir si le prix de cette BTS est superieur aux BTS 4G, Samir Benzekri, CTO de Mobiliis nous dit que «le coût de cette BTS est le même que le coût des autres BTS» tout en ajoutant que «cette dernière offre plus de possibilité et fonctionne à la 4.5G. De plus, avec Huawei, nous travaillons pour généraliser cette expérience dans d’autres wilayas, notamment Sidi Bel Abbes, Tlemcen, Alger et Laghouat».
Ce test a été effectué à l’Hotel Meridien d’Oran lors d’une rencontre Huawei-Mobilis où l’équipementier chinois a présenté une gamme complète de produits et services dans le cadre du projet ‘Smart City’ ou ville intelligente. On y apprend entre autre qu’Oran devient, de facto, le pilote du projet ‘SmartCity’ pour l’Algérie d’autant plus qu’Oran va abriter les Jeux Méditerranéens en 2021.

En allant vers la 4.5G, Mobilis se prepare pour la 5G. A la question de savoir si le prix de cette BTS est superieur aux BTS 4G, Samir Benzekri, CTO de Mobiliis nous dit que «le coût de cette BTS est le même que le coût des autres BTS» tout en ajoutant que «cette dernière offre plus de possibilité et fonctionne à la 4.5G. De plus, avec Huawei, nous travaillons pour généraliser cette expérience dans d’autres wilayas, notamment Sidi Bel Abbes, Tlemcen, Alger et Laghouat».
Ce test a été effectué à l’Hotel Meridien d’Oran lors d’une rencontre Huawei-Mobilis où l’équipementier chinois a présenté une gamme complète de produits et services dans le cadre du projet ‘Smart City’ ou ville intelligente. On y apprend entre autre qu’Oran devient, de facto, le pilote du projet ‘SmartCity’ pour l’Algérie d’autant plus qu’Oran va abriter les Jeux Méditerranéens en 2021. D’ailleurs dans ce sens, Samir Bouzekri dira que « cette wilaya représente un intérêt particulier car nous voulons en faire une ville intelligente pilote». De plus ajoute-t-il que «Oran accueille les jeux Méditerranéens 2021» et que pour cela, a-t-il «Mobilis a un programme spécifique pour que cette ville» tout en ajoutant que «Nous travaillons déjà en vue de couvrir les zones d’intérêt, particulièrement les stades et les zones de regroupement ».
En parallèle à cette rencontre d’une journée, Huawei a mis en place une exposition, à l’extérieur de la salle de conférence, un espace de démonstration d’application développé pour les SmartCity. Cette espace est divisé en deux zones. La première zone est destiné au commandement ou la salle d’opération chargée de contrôler les capteurs et camera de la ville avec comme exemple Oran. La plateforme permettra de maîtriser la gestion urbaine et l’amélioration du quotidien du citoyen grâce à des technologies utilisant le Wi-Fi haute-densité et le eLTE pour un réseau d’accès sans fil omniprésent. Cette démonstration a été deja présenté au Wali d’Oran lors du Sommet de Smart City d’Oran s’est tenue à l’hôtel Méridien à Oran, le 3 novembre dernier.
La démonstration, en réalité virtuelle, était basée sur l’incendie d’un véhicule sur la voie publique depuis de le déclenchement de l’alerte jusqu’à l’évacuation du vehicule et des blessés.
La deuxième zone est destinée à un ensemble de capteurs et de caméras à installer pour que la ville puisse devenir une ville intelligente. On y trouve non seulement des IoT relevant la température ou le taux de Co2 mais aussi des caméra haute définition avec reconnaissance faciale.
Il est à rappeler, que cette rencontre est la deuxième du genre entre l’opérateur algérien Mobilis et le géant chinois Huawei, destinée au développement du futur du secteur des télécommunications en Algérie, et plus particulièrement l’objectif Smart Algeria.

D’ailleurs dans ce sens, Samir Bouzekri dira que « cette wilaya représente un intérêt particulier car nous voulons en faire une ville intelligente pilote». De plus ajoute-t-il que «Oran accueille les jeux Méditerranéens 2021» et que pour cela, a-t-il «Mobilis a un programme spécifique pour que cette ville» tout en ajoutant que «Nous travaillons déjà en vue de couvrir les zones d’intérêt, particulièrement les stades et les zones de regroupement ».
En parallèle à cette rencontre d’une journée, Huawei a mis en place une exposition, à l’extérieur de la salle de conférence, un espace de démonstration d’application développé pour les SmartCity. Cette espace est divisé en deux zones. La première zone est destiné au commandement ou la salle d’opération chargée de contrôler les capteurs et camera de la ville avec comme exemple Oran. La plateforme permettra de maîtriser la gestion urbaine et l’amélioration du quotidien du citoyen grâce à des technologies utilisant le Wi-Fi haute-densité et le eLTE pour un réseau d’accès sans fil omniprésent. Cette démonstration a été deja présenté au Wali d’Oran lors du Sommet de Smart City d’Oran s’est tenue à l’hôtel Méridien à Oran, le 3 novembre dernier.
La démonstration, en réalité virtuelle, était basée sur l’incendie d’un véhicule sur la voie publique depuis de le déclenchement de l’alerte jusqu’à l’évacuation du vehicule et des blessés.
La deuxième zone est destinée à un ensemble de capteurs et de caméras à installer pour que la ville puisse devenir une ville intelligente. On y trouve non seulement des IoT relevant la température ou le taux de Co2 mais aussi des caméra haute définition avec reconnaissance faciale.
Il est à rappeler, que cette rencontre est la deuxième du genre entre l’opérateur algérien Mobilis et le géant chinois Huawei, destinée au développement du futur du secteur des télécommunications en Algérie, et plus particulièrement l’objectif Smart Algeria.

Méditerranéens 2021» et que pour cela, a-t-il «Mobilis a un programme spécifique pour que cette ville» tout en ajoutant que «Nous travaillons déjà en vue de couvrir les zones d’intérêt, particulièrement les stades et les zones de regroupement ».
En parallèle à cette rencontre d’une journée, Huawei a mis en place une exposition, à l’extérieur de la salle de conférence, un espace de démonstration d’application développé pour les SmartCity. Cette espace est divisé en deux zones. La première zone est destiné au commandement ou la salle d’opération chargée de contrôler les capteurs et camera de la ville avec comme exemple Oran. La plateforme permettra de maîtriser la gestion urbaine et l’amélioration du quotidien du citoyen grâce à des technologies utilisant le Wi-Fi haute-densité et le eLTE pour un réseau d’accès sans fil omniprésent. Cette démonstration a été deja présenté au Wali d’Oran lors du Sommet de Smart City d’Oran s’est tenue à l’hôtel Méridien à Oran, le 3 novembre dernier.
La démonstration, en réalité virtuelle, était basée sur l’incendie d’un véhicule sur la voie publique depuis de le déclenchement de l’alerte jusqu’à l’évacuation du vehicule et des blessés.
La deuxième zone est destinée à un ensemble de capteurs et de caméras à installer pour que la ville puisse devenir une ville intelligente. On y trouve non seulement des IoT relevant la température ou le taux de Co2 mais aussi des caméra haute définition avec reconnaissance faciale.
Il est à rappeler, que cette rencontre est la deuxième du genre entre l’opérateur algérien Mobilis et le géant chinois Huawei, destinée au développement du futur du secteur des télécommunications en Algérie, et plus particulièrement l’objectif Smart Algeria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 ⁄ 1 =