À peine une semaine après qu’Arista Networks ait officiellement dévoilé ses premiers commutateurs 400 Gigabit Ethernet, Cisco vient de présenter ses deux lignes de commutateurs supportant la nouvelle technologie.La première, une extension de la gamme Nexus 3000, est spécifiquement destinée au marché des fournisseurs de services, des opérateurs et des acteurs du monde hyperscale. La seconde vient conforter l’offre de commutation Nexus 9000 dans le monde des datacenters d’entreprise. Les deux premiers produits annoncés par le numéro un mondial des réseaux sont les commutateurs Nexus 3432D et 3408. Le 3432D, au format rack 1U, offre 32 ports 400G « splitables » en 128 ports 100G (ou jusqu’à 168 ports 50G). Il est équipé d’un ASIC de nouvelle génération à 12,8 Tbit/s qui lui permet de délivrer une latence de commutation de 370 ns. Il supporte les technologies d’encapsulation les plus courantes du marché, dont MPLS, VXLAN, NVGRE, mais aussi le nouveau protocole Geneve, que Cisco, Microsoft et VMware se sont engagés à supporter et qui est notamment utilisé par VMware NSX-T. Le Cisco 3408-S, quant à lui, est un commutateur en châssis (rack de 4U) offrant 8 emplacements pour lames de commutation. Cisco en propose pour l’instant deux, la NXM-X16C, avec 16 ports QSFP28 à 100Gigabit, et laNXM-X4D, équipée de 4 ports QSFP-DD (Quad Small Form-Factor Pluggable – Double Density) à 400 Gigabit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 15 =