S’il est un domaine où la transformation digitale n’a pas vraiment entamé sa révolution en Algérie, c’est bien celui du paiement électronique.
C’est chose faite. Le partenariat Algérie Poste avec Djezzy vient d’ouvrir une nouvelle ère, celle du paiement électronique. L’essor des technologies permet ainsi de mettre le digital au service des besoins des clients tout en s’appuyant sur des prestations innovantes.

«Après avoir mis en place et sécurisé notre plateforme technologique, nous allons signer un partenariat, portant sur le ePaiement avec l’opérateur mobile Djezzy » nous dit Abdelkrim Dahmani, Directeur général d’Algérie Poste tout en ajoutant que «nous ouvrons notre plateforme à toute les entreprises algériennes qui veulent utiliser du ePaiement avec notre carte Edahabia». Il nous dira aussi que «les contrats signés aujourd’hui ne sont que le début. Il va y avoir d’autres prestations qui vont être mis en service prochainement. Nous sommes pour la modernisation des modes de paiement électronique et leur généralisation».
Un partenariat, déclaré stratégique par les deux parties, vient d’être signé entre Algérie Poste et Djezzy pour les services de rechargement de Djezzy via les canaux digitaux d’Algérie Poste.
Ce contrat permet à l’ensemble des abonnés de Djezzy d’utiliser tous les canaux digitaux d’Algérie Poste pour recharger son compte ou payer sa facture à travers le site web d’Algérie Poste, les Gab ou à travers les bureaux de poste. Avec 3800 bureaux de poste repartis sur toute l’Algérie qui se décline en 28.000 postes de travail et 1300 Gab, Algérie Poste ouvre le champ du ePaiement à l’ensemble de ses clients qui possède la carte Edahabia. Algérie Poste, c’est 20 millions de compte, 3800 bureaux de poste interconnectés, 5 millions de cartes Dahabia, une nouvelle plateforme technologique et une volonté d’aller de l’avant.
Algérie Poste a pour objectif de révolutionner les modèles monétiques existants en adoptant un positionnement innovant et disruptif et offrir les services de ePaiement les plus complets et au meilleur prix. «Le ePaiement d’Algérie Poste est basée sur un socle technologique ultramoderne, scalable et flexible, qui permet d’offrir une qualité de service unique à ses clients» nous dit la responsable de commercialisation d’Algérie Poste. Vincenzo Nesci, président exécutif de Djezzy, tient à rappeler qu’il avait signé «une déclaration d’entente avec Algérie Poste en 2015 lorsque nous nous sommes engagés dans un processus de transformation digitale» tout en ajoutant que «cela a pris du temps, mais nous sommes fiers aujourd’hui de franchir cette étape importante et tout à fait en ligne avec la politique tracée par le gouvernement».
Matthieu Galvani, CEO de Djezzy, dira qu’«il faut simplifier la vie du citoyen et aujourd’hui la technologie le permet. Aujourd’hui nous ouvrons la possibilité aux clients d’Algérie Poste de faire du Flexy ou payer sa facture à travers notre site djezzy.dz» tout en ajoutant que « ce partenariat digital est une avancée des deux entités » rappelant que Djezzy a choisi de se transformer grace à la numérisation. Une démonstration grandeur nature a été effectuée devant un parterre de journaliste et d’employés d’Algérie Poste et de Djezzy. Ce partenariat ouvre une nouvelle ère celle du ePaiement, car selon les spécialistes du secteur, l’univers des ePaiements devrait connaître dans les années qui viennent un énorme boom, marquées notamment par l’émergence de jeunes commerçants et de nouvelles formes de consommation. Une tendance qui devrait profiter aux entreprises qui se traduiront notamment par un recul des risques d’erreurs, de fraudes et de non-paiement. Enfin, « Algérie Poste procèdera avant la fin 2018 au lancement d’un nouveau service de transfert de fonds d’un compte CCP à un autre, via une application mobile » selon le directeur de communication tout en ajoutant que « des essais sont en cours et que le lancement de ce service se fera dans les plus brefs délais ». Ainsi, « notre client sera en mesure d’effectuer l’opération de transfert via une application téléchargeable sur son Smartphone » ajoute-t-il. Au cours de cette journée, nous avons appris qu’Algérie Poste va mettre «à titre gracieux» des lecteurs de carte pour le paiement électronique à destination de commerçants titulaires de la carte Eddahabia. Algérie Poste a compris qu’il faudra accroître les taux d’adoption (client et commerçants) afin d’atteindre une taille de marché critique et pouvoir entrer dans la numérisation totale car la carte de crédit ou de paiement ouvre un champ très large de possibilités pour son business. Le client, quant à lui, est bien conscient des solutions à sa disposition. Ses exigences sont bien marquées : simplicité, immédiateté et sécurité. Le secteur est en proie à une énorme compétition. Qui s’imposera comme le mode ultime de paiement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =