Djezzy se lance dans des opérations de réhabilitation et de réaménagement des stades de proximité au profit de la jeunesse et des fans du football amateur dénommées «Djezzy Stady». Son opération commence dans la commune de Bab El Oued. Le stade se trouve à El Kettani dont « les travaux seront terminé dans un mois » dira Mathieu Galvani. Son coût de réhabilitation atteint la somme de 7 millions de dinars avec une pelouse de 5è génération et des vestiaires.

L’événement célébré à El Kettani, a vu la présence de Vincenzo Nesci, Mathieu Galvani et Ahmed Alileche ainsi que Mustapha Maâloum, le président de l’APC de Bab El Oued,. Dans sa prise de parole, Mustapha Maaloum a remercié l’opérateur mobile en soulignant que ce projet permettra de réhabiliter le quartier et de détecter de futurs talents du football.
A travers cette initiative, Djezzy confirme sa dimension citoyenne en mettant en place un cadre agréable pour faire du sport de masse pour les jeunes et les enfants des cités.
«Djezzy soutient les clubs et Riyad Mehrez nous encourage à soutenir le football là où il prend ses racines pour révéler les talents.» dira Vincenzo Nesci mettant l’accent aussi sur le fait que Djezzy va encore investir sur le réseau pour qu’il devienne « le meilleur réseau d’Algérie » dira-t-il. «Nous allons investir dans ce que souhaite la communauté » dira Mathieu Galvani, Dg de Djezzy tout en ajoutant que «Cette action marque un changement dans notre politique de sponsoring très actif du sport en Algérie. Ce projet répond d’ailleurs à la demande de la star du football Riyad Mahrez avec qui nous avons mené de longues discussions en Espagne ».
Allant plus loin, le DG de Djezzy explique l’opération des stades de proximité qui seront conçus et aménagés « avec des standards internationaux. Une pelouse Fifa et des vestiaires ». L’opération, explique son DG, comprends 9 stades – 3 à Alger, 2 au Sud, 2 à l’Est et 3 à l’Ouest- Le tout avec un budget global de « 500 millions de dinars et une gouvernance claire».
Mathieu Galvani profite de l’occasion pour expliquer la stratégie de Djezzy. Il dira que « nous avons investi 15 milliards de dinars pour l’infrastructure pour déployer la 4G mais aussi pour la densification de la 3G. Ce montant a servi aussi « à la modernisation des IT, les 50 magasins en propre de Djezzy et l’aménagement des bâtiments du siège social pour en faire des bureau ouvert et créer un environnement de travail. Idéal »
Continuant sur la lancée, il dira que « pour 2018, ce sera aussi 15 milliards de dinars qui serviront à la densification de la 3G et la 4G, améliorer la couverture, faire croitre par 3 notre datacenter ». Tout cela dira-t-il est «pour construire le meilleur réseau».
Dans le domaine IT, il dira que « nous avons agrégé nos plateformes pour mieux servir nos clients. Ce travail a commencé en 2017 et se poursuit en 2018».

Subvention de terminaux mobiles
Il souligne que «sur 2 années, Djezzy a investi 30 milliards de dinars car nous croyons dans le potentiel du marché».
A notre question sur la subvention sur le terminal, le Dg de Djezzy dira que «oui cette année, nous allons subventionner le terminal pour les prépayés ou postpayés pour lesquels nous prévoyons des très belles offres».
La subvention opérateur est la somme investie par l’opérateur téléphonique sur le prix du mobile lorsque vous souscrivez chez ce dit-opérateur pour un nouvel abonnement ou un nouveau forfait sans engagement. En effet, dans le cadre d’un achat mobile associé à un opérateur de téléphonie (pour un abonnement téléphonique ou une formule sans engagement), le fabricant du mobile vend son téléphone à un prix préférentiel à l’opérateur, et qui vous est revendu moins cher pour que vous puissez l’acheter.

Comment cela est possible?
C’est simple, l’opérateur estime le revenu sur l’ensemble de la durée de votre abonnement, et sa marge nette qui lui reviendra à l’issue de votre abonnement lui permettra d’investir à l’avance une petite partie pour vous aider à acheter le mobile. La subvention opérateur est une aide à l’acquisition de nouveaux clients.
15 ans après le lancement de sa première puce, Djezzy, en pionnier, va aller, cette fois çi, vers la subvention de terminaux mobile. Le marché des télécoms mobiles va certainement se redéployer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 5 =