E-commerce. Shopping cart with cardboard boxes on laptop. 3d

La croissance du commerce en ligne demeure tres forte dans le monde. C’est ce que révèlent les dernières projections de la société américaine eMarketer, spécialisée dans la recherche et la collecte des données. Son étude révèle que le secteur va atteindre 1 900 milliards de dollars, cette année 2016, et qu’il va continuer de croître pour se chiffrer à 4 000 milliards $ en 2020.

Les ventes en ligne, considérées ici, concernent les articles et les services mais excluent les voyages, la restauration et les billets des évènements. Cependant, la vente au détail demeure croissante. Le e-commerce continue d’être animé par les commerçants installés sur Internet et les grands sites mondiaux comme l’Américain eBay. La part de l’Afrique est tellement  faible qu’elle n’est pas indiquée par eMarketer. Par contre, le commerce électronique mondial est tiré par la zone Asie-Pacifique qui demeure le plus grand marché de ventes en ligne, estimé à 1 000 milliards $ en 2016. Ce chiffre devrait dépasser les 2 000 milliards dans 5 ans. La Chine est au top et concentre, à lui tout seul, 47% de l’activité mondiale. L’Amérique du Nord arrive en 2ème position avce un taux de croissance envisagé de 15,6%, pour un montant de 424 milliards de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 × 30 =